• Bienvenus à l’Atelier de Littérature d’Expression Française

    Bienvenues à l'Atelier de Littérature française
    Si vous, internaute, d’où que vous veniez, vous êtes arrivé sur ce blog emporté par l'espoir de trouver un lieu où partager votre intérêt pour la littérature en langue française, vous êtes les bienvenus. Veuillez bien participer avec vos inquiétudes et vos idées en répondant aux posts affichés. Merci de votre visite et de vos opinions..

    Les membres de l'atelier de littérature.

    Tous à vos tâches
  • Pour nous trouver...

    Vendredi de 17h-19h (Consultez le calendrier sur la marge droite)
  • J’aime lire

  • Lisez le Bulletin de l’Atelier

    Lisez le Bulletin de l'Atelier
  • Version iPad-iPhone

    Version iPad-iPhone

    Cliquez sur l'image, téléchargez Flipboard et regardez le magazine de l'Atelier sur ton iPhone, ipad

  • Contributions

    Contributions
  • Chercher para catégories

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

    Rejoignez 330 autres abonnés

  • Follow Atelier de littérature d'expression française on WordPress.com
  • Vidéothèque

  • RSS Vidéothèque sur l’Islam (en espagnol)

  • Phonothèque

    Phonothèque
  • RSS Audiolivres

  • Fiches de lecture
  • Échos littéraires

    Échos littéraires
  • Ecos literarios

  • La bibliothèque de l'Atelier

    La bibliothèque de l'Atelier

  • Mon livre préféré

    Mon livre préféré
  • Articles les plus consultés

  • Archives

  • Commentaires récents

    2016-2017: Une année… sur Noël multicouleur
    2016-2017: Une année… sur Chagrin en temps de jeune…
    Témoignage sur l… sur Rentrée
    Re-vivre la vie | At… sur Peindre pour survivre
    Leticia Hernández Ló… sur Le crépuscule des coeurs
  • Nous avons eu...

    • 126,800 visiteurs
  • Visiteur
  • Administration

« Non à l’apartheid… » raisons pour une discussion littéraire

Nelson Mandela: "Non à l'apartheid"

Nelson Mandela: « Non à l’apartheid » de Vérnoque Tadjo

 À partir d’un travail scolaire fait sur le livre « Nelson Mandela: ‘Non à l’Apartheid' », écrit par Véronique Tadjo, les étudiants de Français de l’Ecole Officielle de langues d’Aranjuez on fait une petite étude sur le sujet, le vocabulaire, le style…

Privé de liberté pendant 27 années, Nelson Mandela, devenu président d’Afrique du Sud 4 années après sa libération, est en soi-même un paradigme de l’injustice humaine, de son envie de domination envers d’autres êtres humaines… mais aussi une leçon vivante de fierté, de force spirituelle, de compromis politique et social.

Le 11 février 1990, ce paladin de la liberté était libéré.  Un évènement qui  a été retransmis en direct dans le monde entier.

Vingt-trois années plus tard, l’Afrique du Sud essaie encore de se développer, de se débarrasser du cauchemar de la discrimination qui a paralysé le pays pendant une très longue période.

Ce martyre souffert par Mandela, a-t-il valu  la peine? Faut-il avoir encore des espérances dans l’avenir des relations humaines?

  Le débat s’est alors aussi déclenché entre les élèves et le haut niveau littéraire de beaucoup de leurs appréciations nous ont fait ajouter ce travail au blog de l’Atelier de Littérature. Comme ça nous nous approchons pour la première fois de l’œuvre de l’Ivoirienne Véronique Tadjo, dont nous allons parler tout de suite, lors du commentaire de son livre « Loin de mon père » qui a été abordé par l’Atelier il y a quelques semaines.

 Voici leurs opinions… Et pour bien clore cette introduction, voilà cette image prise par Cartier-Bresson qui donne une réponse à la question posée il y a quelques paragraphes d’une manière aussi silencieuse que naturelle: l’espoir demeure toujours dans l’embrasse de deux amis, restera toujours sur l’essence des êtres humaines, unis par le sentiments et jamais dépendante de la couleur de la peu ou d’autres différences idéologiques ou religieuses.

Un horizon, en noir et blanc, à partager

Un horizon, en noir et blanc, à partager

white areaCe qui me fait écrire un « post » aujourd’hui c’est ma derniére lecture. Le livre dont je parle s’intitule « Nelson Mandela: non a l’apartheid ». Sans doute c’est une œuvre que je vous recommande.

                Dans ce livre, le sujet de l’apartheid est abordé  du le point de vue de Nelson Mandela, surtout en racontant son expérience personnelle. Cela fait  de l’historie réelle, Nelson Mandela n’est voulait  seulement améliorer sa qualité de vie, mais celle des autres… ses compatriotes.

                Ce n’est pas difficile de reconnaitre dans l’apartheid de Nelson Mandela quelques-uns de nos problèmes actuels. Sa lute doit nous encourager. S’il  les a finalement vaincues, pourquoi n’allons-nous pas surmonter les difficultés ?

                Nous devons être le principal motif de nos décisions pour qu’elles ne soient pas contre nous.

Ana Rubio


precaucic3b3n-cuidado-con-los-nativosLa première émotion que j’ai ressenti après avoir lu ce livre c’est est la douleur.

Il n’y a que quarante ans qui se sont passés et c’est difficile encore pour moi de comprendre comment cela a été possible.

Si tu lis le livre tu pourras observer jusqu’où  l’homme peut arriver pour défendre ce qu’il pense que c’est juste.

Quand tu auras lu ce livre tu comprendras que nous sommes très fortunés d’être nés où nous sommes nés.

Pour moi étudier la vie de Mandela doit être obligatoire pour tous, adultes et enfants compris.

Fernando Morenilla


image_09_05_030_apartheidAprès avoir lu le livre de Véronique Tadjo sur Nelson Mandela, j’ai un mélange des sentiments. Pendant la lecture du livre on va de l’inconnu à la compréhension.

L’auteure nous fait penser aux  différences entre les gens, seulement pour la couleur de leur peau, la lutte pour devenir égaux et ne pas souffrir de la ségrégation raciale.

C’est très important la lutte de Mandela pour sa manière de penser, la défense de ses idéaux malgré ceux qui lui ont dit qu’il était communiste.

À la fin, il a sacrifié sa propre famille pour sa lutte et sa liberté en allant à prison.

Juan Carlos Lanceta 


lavanguardiaJe viens de lire un livre sur les principaux événements dans la vie de Nelson Mandela.

Dans le livre il y a beaucoup des phrases pour penser, pour sentir des émotions,… mais je voudrais que vous tous réfléchissiez à cette phrase de Mandela.  » Ce qui est fait pour nous, sans nous, se fait contre nous ».

Nous ne pouvons pas espérer que les autres fassent quelque chose pour améliorer notre situation parce qu’ils feront des lois pour obtenir des avantages, , c’est à dire contre nous.

Nous sommes ceux qui doivent  lutter pour défendre tous nos droits que nous avons comme personnes.

C’est  un livre très bref, très court, très intéressant intitulé « Nelson Mandela: non à l’apartheid » que je voudrais recommander pour connaître la lutte pour l’égalité et la liberté de tous les hommes.

Eugenio López


passesJe suis restée impressionnée par la lecture de ce livre parce qu’il m’a fait penser beaucoup à l’injustice de l’apartheid.

Mandela a dit : « Ce qui est fait pour nous, sans nous, se fait contre nous ». Cette phrase est un bon résumé pour le livre et pour expliquer ce qui est l’apartheid.

Je peux dire, que l’apartheid est un crime contre l’humanité, et qu’il est très important de ne jamais oublier cette erreur.

Mandela  c’est une personne qui préfère travailler ensemble  avec les blancs et que son peuple ne recommence pas à faire la même injustice qui a été faite pour  « eux »  « les noirs ».

Je n’oublierai jamais la lutte pacifique de Nelson Mandela.

Olga Torres


Toilets[1]C’est un des livres le plus intéressants que j’aie lus en français. J’ai pleuré, j’ai ressenti des émotions trés fortes. J’ai vu le sacrifice d’une famille pour un rêve. J’ai pris le meilleur de chaque chapitre.
C’est un livre pour réfléchir, pour apprendre, pour sentir, pour vivre profondément. Je n’ai pas de mots pour le décrire. Je me suis mise dans la peau  de l’épouse de Nelson, sa femme.
Je pense que ce serait une bonne idee d’écrire un autre livre sur la vie de sa femme et comment elle a vécu  sa situation, une situation trés difficile pour elle aussi.
Derrière Nelson Mandela il y avait une grande femme aussi. C’est une question que Véronique Tadjo peut ètudier.

Silvia Henares


apartheidPour moi, le livre Nelson Mandela: non à l’apartheid est un grand livre que tout le monde doit lire, parce que il te fait réfléchir.

En lisant ce livre j’ai ressenti beaucoup  d’émotions comme par exemple la surprise, la tristesse… mais surtout l’indignation.

J’ai ressenti de la surprise parce que je connais Mandela et l’apartheid mais il y a quelques choses que le livre raconte et que je ne savais pas et qui m’ont beaucoup surpris. Je me suis surprise du courage de Mandela pour défendre son idéal au-dessus de sa famille aussi.

J’ai ressenti de la tristesse aussi parce que Mandela avait besoin d’armes pour vivre dans une société juste.

De l’indignation aussi parce que je ne comprends pas comment les personnes peuvent faire souffrir les autres seulement à cause de leur race, et c’est une question que je ne comprendrai jamais.

Sonia Pérez


mandelaJ’ai lu le livre « Nelson Mandela : non à l’apartheid » dans mon cours de français. La première chose que j’aime de ce livre c’est qu’il est écrit dans le point de vue de Mandela. Tu peux faire le voyage avec lui, et c’est mieux, tu peux avoir les mêmes sentiments que lui.

Quand j’ai lu le livre, j’ai pensé à la nécessité des personnes qui luttent pour nos droits. Maintenant le gouvernement décide que faire et nous ne disons rien. Et c’est le même pour les bonnes que pour les mauvaises décisions.

À mon avis, l’enfance de Mandela était très remplie d’espoir. Son père voulait qu’il fasse des études. Ils croyaient que c’était la manière de changer les choses. Aujourd’hui l’éducation n’est pas importante pour les partis politiques. Ça m’énerve. !!!

Tamara Carrero


Apartheid-is-not-Racism1

Salut à tout le monde:

Je m’appelle Ana et aujourd’hui je vais écrire sur un livre que je viens de lire.

Le livre s’appelle Nelson Mandela: non à l’apartheid et pour ceux qui ne le savent pas: Nelson Mandela a été le premier président noir de l’Afrique du Sud. Il a eu une vie très difficile, il était avocat mais il a passé longtemps en prison…

Le livre est une biographie de la vie de Nelson Mandela depuis qu’il est arrivé à Charlestown, il raconte tout l’effort et le travail de Mandela pour avoir un pays avec égalité. J’ai bien aime le livre, j’admire beaucoup Mandela, c’est un homme très fort psychologiquement, et même si je suis blanche et tout ce que Mandela a poursuivi ne me fait aucun bénéfice je me sens identifiée avec tous les hommes et femmes qui vivaient avec le régime de l’apartheid.

En tout cas je pense que Mandela n’avait pas beaucoup de confiance en lui parce que dans cette phrase (‘Tout ce qui se fait pour nous, sans nous se fait contre nous’) qui est au début il semble qu’ il veut dire que si vous n’étiez pas là les gens font des choses mauvaises pour vous. Mais je ne veux pas avoir un point de vue aussi pessimiste que Mandela.

Ana Rosalía


apartheid_last2Bonjour mes amis!
Je vais vous raconter ce que j’ai ressenti avec le dernier  livre que j’ai lu. Il racontait la vie de Nelson Mandela, celui qui est arrivé à révolutionner la société, et, le monde.
À chaque fois que je laissais de le lire, je commençais à  avoir très envie de profiter d’un petit peu de temps pour poursuivre la lecture.
Pour moi, il a été très intéressant, parce qu’il décrivait  le moment  et les personnes les plus importants de sa vie, et comment ils ont influencé sa vie. D’après moi, il faut qu’il y ait quelques personnes comme lui, ou comme Gandhi ou Teresa de Calcuta, qui ne font que le bien, qui s’occupent d’améliorer la vie des collectifs pauvres ou marginaux par la société.
Je crois que ces gens doivent être des modèles pour tout le monde, et si on essayait de nous ressembler à eux, toutes les choses, plus ou mois importantes, seraient mieux.
De toute façon, je vous recommande de le lire parce que mon expérience n’a rien à voir avec ce que vous pouvez découvrir.
Essayez d’être de bonnes personnes!!!

Paula Gómez


apartheid_last

Il y a deux semaines que j’ai lu “Nelson Mandela: non à l’apartheid” pour mon cours de français.

J’ai lu beaucoup de livres pour mon cours d’anglais et pour le lycée, mais ce livre a été très diffèrent.

Je n’ai pas connu l’histoire de l’apartheid et ce livre m’a fait m’y intérersser. Le livre est très bon pour réflèchir et pour remettre en question quelques sujets comme l’injustice.

Le livre expose le conflit entre les blancs qui avaient le gouvernement et les noirs ne pouvaient rien faire.

Il raconte l’histoire de l’apartheid selon l’avis de Nelson Mandela qui a été le premier président noir de l’Afrique du Sud . Lui, Nelson Mandela, n’a pas perdu l’espoir et je crois que c’est une importante valeur que le livre transmet.

Je me souviens d’une phrase: “La colère me prend quand je pense à tant d’injustice” parce que quand j’étais en train de lire le livre, je n’ai pas cru ce qui était écrit.

À mon avis, je pense que c’est un livre que nous devons Tous lire et que l’auteure a fait un très bon travail.

Carmen


Publicités

3 Réponses

  1. […] y a peu de temps, nous avons lu le petit livre biographique "Nelson Mandela: Non à l’apartheid", écrit par l’écrivain qui habite à […]

  2. En lisant Nelson Mandela: Non à l’partheid, le livre m’a intéressé beaucoup en ce sens que pour le moment je réalise un travail scientifique sur ce roman. Le roman historique donne une chronologie des faits de la vie de mandela, une figure de proue pour le monde. C’est un modèle pour tout le monde dns la vie de tous les jours. Nous ne t’oublierons jamais

    • Merci de de votre collaboration… Nous avons aussi aimé cette figure et le livre… très direct et qui approche aux plus jeunes un personnage à ne pas oublier et de pleine actualité de nos jours…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :